Ma Prime Rénov’ 2021 : comment en bénéficier ?

Vous êtes propriétaire et souhaitez changer vos fenêtres, votre chaudière ou mieux isoler votre logement ? Pour diminuer la facture, vérifiez si vous êtes éligible au dispositif Ma Prime Rénov’ 2021.

Qu’est-ce que Ma Prime Rénov’ ?

Ma Prime Rénov’ a été lancée au 1er janvier 2020. Elle remplace le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) et les aides de l’Agence nationale pour l’Habitat. Il s’agit d’une aide financière attribuée aux propriétaires qui veulent réaliser des travaux de rénovation pour réaliser des économies d’énergie.
Depuis le 1er octobre 2020, elle s’adresse à tous les propriétaires de maison individuelle ou d’appartement, quels que soient leurs revenus.
Les copropriétés peuvent, elles aussi, bénéficier de ces aides à la rénovation énergétique, à condition qu’elles soient composées d’au moins 75 % de lots d’habitation principale.

Les conditions pour bénéficier de la prime rénovation énergétique en 2021

Être propriétaire

Pour bénéficier de Ma Prime Rénov’, il faut donc être propriétaire de son habitation. Si au lancement seuls les propriétaires occupants à revenus modestes étaient ciblés, désormais il n’y a plus de conditions de ressources. Et à partir de juillet 2021, les propriétaires bailleurs pourront eux aussi déposer leur demande d’aide.

Faire appel à un artisan certifié RGE pour bénéficier de Ma Prime Renov’

Autre condition : vous devez obligatoirement faire appel à un artisan certifié RGE. Les travaux doivent concerner une rénovation globale, le changement d’un système de chauffage, l’isolation de l’habitation ou l’installation d’un système de ventilation.

Comment faire la demande et vérifier son éligibilité ?

La démarche pour demander Ma Prime Rénov’ est assez simple. Vous devez :
• Créer un compte sur le site officiel de Ma Prime Rénov’ et y déposer votre demande, avec toutes les pièces justificatives (devis, relevé d’imposition, carte d’identité...) ;
• Quelques jours plus tard, si votre dossier est accepté, vous recevez un mail vous confirmant l’octroi de la prime et son montant ;
• A la fin des travaux, vous demandez une facture à votre artisan et vous la transmettez à l’Etat via votre compte Ma Prime Rénov’.

Un simulateur dédié pour vérifier le montant des aides disponibles

Vous pouvez commencer les travaux avant même d’avoir fait votre demande d’aide. Mais pour savoir quel montant vous sera remboursé, vous pouvez faire une simulation sur le portail mis en place par le Gouvernement.
En effet, le montant exact de ses aides à la rénovation énergétique varie selon vos ressources, votre lieu d’habitation et les économies d’énergie que vos travaux permettront de réaliser. Elles montent par exemple à 1 200 euros pour l’achat d’une chaudière à gaz à très haute performance, à 10 000 euros pour une pompe à chaleur géothermique.

Dans certaines conditions, Ma Prime Rénov’ peut se cumuler avec des aides locales, des aides d’Action logement et le certificat d’économie d’énergie.

Découvrez nos offres disponibles

Le site est en cours de maintenance,
pour plus d’informations sur nos offres
contactez-nous au
04 67 52 16 85