Réglementation environnementale 2020 : qu’est-ce qui change ?

Dès l’été 2021, les constructions neuves devront respecter de nouvelles normes. La mise en place de la réglementation environnementale 2020 remplace la précédente règlementation thermique 2012. Avec cette promulgation, le gouvernement entend bien réduire l’impact carbone des bâtiments et améliorer leur performance énergétique.

RE2020 : une réglementation plus exigeante

Si la RT2012 exigeait que les bâtiments aient un faible impact sur l’environnement, la règlementation environnementale 2020 se veut plus exigeante. L’objectif consiste à prendre les mesures nécessaires pour une neutralité carbone de la France en 2050.

Plusieurs modes d’action ont donc été prévus :

• Le contrôle de la production d’énergie et de l’impact sur l’environnement de chaque construction neuve. L’isolation thermique, la consommation électrique ainsi que les équipements de chauffage et de production d’eau chaude devront donc être choisis avec soin.
• La dépense énergétique globale du bâtiment ne devra pas excéder 0 kWh/m²/an.
Les nouvelles constructions devront donc être à énergie positive, c’est-à-dire qu’elles devront produire plus d’énergie qu’elles en consomment. Lorsque la RT2012 fixait ce seuil à 50 kWh/m²/an, ce changement démontre la volonté de mettre fin à la pollution générée par les bâtiments.
• Une réflexion sur l’impact environnemental des matériaux utilisés, de leur construction à leur recyclage.

Mettre fin au gaz et au fioul dans les constructions

Pour réduire de façon considérable le bilan carbone, le gouvernement a décidé de mettre un point d’arrêt à l’utilisation de ces énergies fossiles. En ce qui concerne les maisons individuelles, le seuil maximal sera de 4 kgCO2/m2/an dès l’entrée en vigueur de la RE2020. Face à ce niveau, des solutions alternatives écologiques devront être mises en place.

L’arrivée du Bbio renforcé

Si cet indicateur existait déjà avec la RT2012, l’évolution de cet indicateur des besoins bioclimatiques s’imposait. Il prend notamment en compte le confort d’été qui n’était absolument pas abordé dans la réglementation thermique précédente.
Pour les prochains projets de programmes immobiliers neufs, les besoins en hiver mais aussi ceux en été seront étudiés. Les logements doivent assurer que les habitants puissent supporter des températures caniculaires grâce à leurs caractéristiques. L’architecture et les matériaux utilisés vont donc s’adapter en conséquence à ces nouvelles exigences.
La notion de degré.heure ou DH sera d’ailleurs reliée à ce premier indicateur. La réglementation environnementale 2020 fixera un seuil maximal qui ne devra pas être dépassé en été. Lorsque ce seuil sera dépassé, les sanctions prévues seront appliquées.

Face à cette nouvelle réglementation, Groupe Immo Sélection s’adapte sans augmentation de prix et vous garantit un réel bénéfice en termes de qualité de vie. Toujours disponibles, nos équipes vous conseillent pour la construction ou l’achat de votre nouveau logement. Découvrez nos offres et nos prestations et n’hésitez pas à nous contacter pour nous faire part de votre projet !

Découvrez nos offres disponibles

IMG/distant/bin/diffusion-ana2f5.bin 1